Accueil » Le pôle urgence et insertion

Les dispositifs d’urgence
et d’insertion de l’Escale

urgence insertion 1-1
Accueil » Le pôle urgence et insertion

Les dispositifs d’urgence
et d’insertion de l’Escale

urgence insertion 1-1
urgence insertion 2

Que sont les services
d’hébergements d’urgence et d’insertion ?

Le pôle urgence et insertion de l’association l’Escale existe depuis l’origine de sa création en 1951, avec l’ouverture de l’asile de nuit en faveur des personnes sans abri. De nouveaux dispositifs ont vu le jour au fur et à mesure des années pour répondre aux besoins de l’ensemble des publics en situation de grande précarité, sans hébergement stable ou de passage et en difficulté sociale.

Les différents dispositifs d’hébergements d’urgence
et d’insertion en Charente-Maritime

En Charente-Maritime, les dispositifs d’urgence et d’insertion de l’Escale sont implantés sur la Communauté d’Agglomération de La Rochelle.
Les dispositifs d’urgence constituent les services de la veille sociale de l’Escale. Elle met à disposition des publics en difficulté d’hébergement (personnes sans abri, femmes victimes de violence…) la possibilité d’accéder temporairement et en urgence à un abri et à un accompagnement social, sur l’accueil de nuit, l’accueil temporaire et le dispositif de stabilisation. La durée d’hébergement et d’accompagnement social est variable d’un dispositif à l’autre mais sur de courtes durées. L’association propose également des services élémentaires sur l’accueil de jour (douche, téléphone, café, buanderie, repos…), en journée.
Les dispositifs d’insertion composent les services de suite. Notre mission est d’accompagner de manière renforcée, les publics qui ont des difficultés de gestion financière et du logement, mais également ceux en situation de grande exclusion souhaitant reprendre une vie stable et retrouver un hébergement durable. Afin de répondre à ces besoins, l’association dispose de 2 maisons relais/pension de famille, d’un logement d’extrême urgence, d’un dispositif d’accompagnement social lié au logement, d’un dispositif d’accueil des bénéficiaires de la protection internationale et d’un dispositif de diagnostic social et financier.
L’Escale accueille et accompagne également des personnes en grande difficulté sociale, sur des durées d’hébergement de quelques mois sur le Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS Insertion). Une convention avec la SPIP 17 permet d’accueillir les permissionnaires.
A La Rochelle, les publics en difficulté peuvent aussi se restaurer à moindre coût au restaurant social, l’Auberge, et bénéficier d’une adresse administrative au service de domiciliation.
A noter que l’Escale est co-fondatrice de l’association – Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO 17), créée en novembre 2015, en lien avec 3 autres partenaires du département. L’implication et la contribution de l’association à cette instance permet de faciliter et de rendre plus équitables les modalités d’accueil dans le dispositif d’hébergement, d’améliorer l’orientation des publics afin de faciliter les parcours d’insertion, l’accès au logement, dans le cadre du Plan Local d’Accueil d’Hébergement et de Logement des Personnes Défavorisées (PLAHLPD).

urgence insertion 3
urgence insertion 4

Les différents dispositifs d’hébergements d’urgence
et d’insertion en Deux-Sèvres

L’association l’Escale a fusionné en 2009 avec l’association niortaise La Colline. Cette dernière fait partie intégrante de l’Escale. Elle gère les dispositifs d’urgence et d’insertion de l’association sur le territoire Deux-Sévrien.
Les dispositifs d’urgence de l’Escale-Site La Colline constituent les services de la veille sociale. Elle met à disposition des publics en difficulté d’hébergement (personnes sans abri, femmes victimes de violence…) la possibilité d’accéder temporairement et en urgence à un abri et à un accompagnement social, sur l’accueil de nuit, les appartements d’urgence et le dispositif de stabilisation. La durée de séjour est variable selon le dispositif. L’association propose également des services élémentaires sur l’accueil de jour (douche, téléphone, café, buanderie, repos…), en journée et un service d’accueil et d’orientation. Les personnes sans domicile fixe peuvent aussi bénéficier d’une adresse administrative sur le dispositif de la domiciliation.
Les services d’hébergements d’insertion sont composés d’une unité d’accueil d’urgence et de logement temporaire et d’un centre d’hébergement et de réinsertion sociale. Ils ont pour mission de proposer un accompagnement social renforcé auprès des publics en difficultés sociales, de gestion financière et du logement (personnes vivant seuls, familles, femmes victimes de violences…). La durée de séjour et d’accompagnement est de plusieurs mois.
Les services de suite sont des dispositifs d’accompagnement et d’accès vers le logement durable. L’association dispose d’une maison relais et propose un service d’intermédiation locative/bail glissant ainsi qu’un accompagnement dans le logement des bénéficiaires de la protection internationale.